Archive for juin, 2012

Le Centre de Conservation des éléphants au Laos à Sayaboury

Le Centre de conservation des éléphants est le premier hôpital du Laos dédié aux éléphants victimes d’accidents d’exploitation forestière et/ou affectés par des maladies.
Les éléphants sont confiés aux soins d’une équipe internationale de vétérinaires d’éléphants, l’hôpital offre des services de soins vétérinaires, une unité d’urgence, un laboratoire et des installations pour contrôler les animaux avant une intervention chirurgicale.

Le travail dans l’industrie forestière est un métier dangereux pour un éléphant, beaucoup d’entre eux souffrant de blessures graves et de maladies. Leur administrer un traitement efficace ne peut généralement pas être fait directement sur place. Auparavant, il n’y avait pas d’option sécuritaire pour les éléphants avec des blessures lourdes et des infections graves nécessitant de recevoir une attention adéquate.

Maintenant, avec Le Centre de Conservation des éléphants au Laos à Sayaboury, un véritable hôpital des éléphants pleinement opérationnel, il est possible de transporter les éléphants malades ou blessés au Centre, où ils recevront les meilleurs soins médicaux actuellement disponibles au Laos.
Lire plus »

Le Laos se prépare à la construction d’une ligne de train à grande vitesse

Le Laos est en train de se préparer à la construction une ligne TGV qui permettra de relier la capitale du Laos Vientiane et la frontière lao-chinoise, cela malgré les nombreux retards accumulés.

Cette ligne à grande vitesse qui fera tout de même quelques 421 km de long est estimée à 7 milliards de dollars, elle fait partie du projet de TGV entre Kunming dans le sud de la Chine et Singapour.

Cela devrait permettre au Laos de devenir un véritable un carrefour de transit pour la sous-région et stimulera l’économie du pays.

Fin mai à Bangkok, lors du Forum économique mondial pour l’Asie de l’Est, Thongsing Thammavong, le Premier ministre laotien a confirmé que lors de sa dernière visite en Chine, les dirigeants chinois soutenaient toujours le projet. Lire plus »