Découvrez la plaine des Jarres au centre du Laos

La plaine des Jarres est située au centre du Laos près de la ville de Phonsavan.
La Plaine des Jarres est l’attraction la plus célèbre à proximité de Phonsavan , la plaine a été nominée pour le statut de patrimoine mondial de l’UNESCO.
La Plaine des Jarres allie l’histoire ancienne et contemporaine du Laos avec un aperçu des cultures Phuan, Hmong, Khmu et de la culture Tai Dam. Les rencontres naturelles sont facilement accessibles hors des sentiers battus.

Contrairement à la Grèce antique ou le premier empereur de Chine qui datent de la même époque on en sait très peu sur la civilisation qui a créé la Plaine des Jarres. Plus récemment, la région a beaucoup souffert à cause de bombardements par les Américains pendant la guerre du Vietnam. Les habitants ont trouvé des façons imaginatives de reconstruire leur vie et ses environs, parfois en utilisant les restes dans le cadre de leur vie quotidienne; des fragments de bombes devenu cuillères, et un style distinctif de l’architecture Xiengkhouang créé de coquilles incorporant comme matériau de construction et décoration pour les maisons.

A partir de Phonsavan, de nombreuses compagnies proposent des visites guidées de la Plaine des Jarres et éventuellement autour des villages environnants et autres curiosités.

Il y a des centaines de jarres sur les différents sites. Certaines ont été endommagées pendant la guerre d’Indochine, certaines lors de l’invasion des bandits chinois, et malheureusement, plus récemment, elles montrent l’usure causée par l’escalade répétée des touristes. Certains de ces sites ont impressionnants avec des cratères de bombes et des pots séparés par la force de la projection.

Jar Site 1 est l’un des plus impressionnants et les plus faciles d’accès. Le Prix ​​d’entrée à chacun des sites de Jarres est de 10 000 Kip. Faites une visite ( en moto) des Jarres du site 2 et 3. Cependant, il y a peu d’indications, il ne faut pas avoir peur de demander aux gens locaux pour les indications ou chercher le panneau bleu et blanc peint pour aller au site 2 ou un panneau peint sur ​​un poteau électrique pour trouver le site 3. Il y a une agréable randonnée facile à faire entre les deux sites, adapté aux familles. Le chemin a été blanchi de munitions non explosées en 2007, mais les visiteurs sont vivement conseillé de suivre les marqueurs rouges et blancs.

You can leave a response, or trackback from your own site.


Commenter