Le Laos se prépare à la construction d’une ligne de train à grande vitesse

Le Laos est en train de se préparer à la construction une ligne TGV qui permettra de relier la capitale du Laos Vientiane et la frontière lao-chinoise, cela malgré les nombreux retards accumulés.

Cette ligne à grande vitesse qui fera tout de même quelques 421 km de long est estimée à 7 milliards de dollars, elle fait partie du projet de TGV entre Kunming dans le sud de la Chine et Singapour.

Cela devrait permettre au Laos de devenir un véritable un carrefour de transit pour la sous-région et stimulera l’économie du pays.

Fin mai à Bangkok, lors du Forum économique mondial pour l’Asie de l’Est, Thongsing Thammavong, le Premier ministre laotien a confirmé que lors de sa dernière visite en Chine, les dirigeants chinois soutenaient toujours le projet.

En 2010 le Laos et la Chine avaient signé un mémorandum d’accord afin de construire la ligne TGV en vertu duquel la Chine fournira 70% de l’investissement dans le projet et le reste sera assuré par son partenaire laotien.

Le projet de développement des chemins de fer sur la liaison ferroviaire Kunming-Singapour, vise à dynamiser les relations commerciales entre les pays de l’ASEAN et la Chine et de faciliter l’Accord de libre-échange.

You can leave a response, or trackback from your own site.


Commenter