Le Patouxai – Arc de Triomphe dans la ville de Vientiane

Patuxai (Lao: ປະ ຕູ ໄຊ, qui signifie littéralement Porte de la Victoire ou Arc de Triomphe, anciennement Anousavary ou Anosavari Monument connue par les Français comme Monument aux Morts) est un monument de guerre dans le centre de Vientiane, au Laos, qui a été construit entre 1957 et 1968. Patuxai est dédié à ceux qui ont combattu dans la lutte pour l’indépendance de la France. On lui donne également le nom de Patuxai Arch ou la version asiatique de l’Arc de Triomphe de Vientiane comme il a une ressemblance générale avec l’Arc de Triomphe de Paris, mais on retrouve la conception laotienne avec beaucoup de décoration bouddhistes, et figurines mythologiques telles que des Kinnari (demi-femme, mi-oiseau).

Le monument a été conçu par l’architecte M. Tham Sayasthsena, un citoyen laotien. En 1957, les plans soumis par Sayasthsena pour construire le monument au bureau du Palais Royal dans la province de Luang Prabang ont été sélectionnés parmi les nombreux modèles présentés par le ministère des Travaux publics, le Département du génie militaire, et de nombreux architectes privés. Il a reçu des honoraires de 30 000 kips pour la conception. Le coût initial de construction du monument, qui a débuté en 1957, a été estimée à 63.000.000 kips.

En 1975, avec le Pathet Lao prenant les rênes du pouvoir au Laos, au nom du monument a été changé pour Patuxai, pour signifier « Porte de la Victoire ».

Le Patuxai est stratégiquement construit à la fin de la grande avenue Lang Xang dans le cœur de la ville de Vientiane. Lang Xang Avenue ( du Herkam palais à la Stupa That Luang) est aussi appelé « les Champs Elysées de Vientiane », le Patuxai, comme un Arc de Triomphe, est situé à l’extrémité de cette route.

You can leave a response, or trackback from your own site.


Commenter