Posts Tagged ‘Luang Namtha’

Le tourisme au Laos pour la première moitié de l’année 2012

À mi-chemin de l’année touristique au Laos 2012, les arrivées internationales ont augmenté de 16,91%, (de Janvier à Juin) décomptant au total 1 736 655 visites, a annoncé le Ministère au développement du tourisme.

Le gouvernement vise les 3,4 millions d’arrivées de touristes cette année et espère gagner 452 millions de dollars US de recettes liées au tourisme.

L’ASEAN reste la principale source d’arrivées à 1 597 092 visiteur (soit une augmentation de 17,98%), mais les chiffres sont pour la plupart en provenance de la Thaïlande et du Vietnam, tous les deux voisins du Laos.
Lire plus »

Le Laos se lance dans les séjours écotouristiques

Dans un campement de tribu de colline dans la forêt du nord du Laos, un vieil homme assis sur le sol à tresser un panier, tandis qu’un autre villageois met son linge à sécher.

C’est une scène de la vie quotidienne des communautés Akha vivant dans la région protégée de Nam Ha, où les éléphants, gibbons et des léopards rôdent parmi les bambous géants à proximité des villages perchés sur les rives d’un affluent du Mékong.

Le parc national de 220 000 hectares, est à la pointe des efforts déployés par les pays sans littoral, pays le plus pauvre afin de devenir une destination de premier plan éco-tourisme – un effort qui semble porter ses fruits.

Attirés par la beauté sauvage et les richesses culturelles des minorités ethniques nombreuses, près de 250.000 touristes ont visité le nord-ouest de la province de Luang Namtha en 2010, contre 20.000 en 1999, selon l’administration du tourisme du Laos. Lire plus »

Les opérateurs de voyage du Laos inquiets de la liaison en train avec la Chine

Les compagnies de voyage en bus et les compagnies aériennes ont exprimé des préoccupations concernant la concurrence du au lien ferroviaire à grande vitesse prévu Chine-Laos.

Le projet de 7 milliards de dollars approuvé par les deux gouvernements l’année dernière pour relier la capitale Vientiane à Luang Namtha puis à la frontière avec la Chine, 421 km de voie ferrée en cours d’exécution dans plusieurs provinces.

Bien que le chemin de fer à grande vitesse devrait favoriser le tourisme et le commerce quand il entrera en service en 2015, les agences de bus locales et les opérateurs de voyage en avion se méfient de l’air, comme l’a indiqué le Vientiane Times. Lire plus »

Un succés pour le projet de tourisme durable au Laos

Le Projet de développement du tourisme au Mékong qui a lieu dans quatre provinces du Laos a été un véritable succès dans la réduction de la pauvreté et ans la stimulation du développement du tourisme durable dans le pays.

Après le succès de la première phase du projet, la deuxième phase est actuellement en cours, avec la Banque asiatique de développement (BAD) qui accorde une subvention afin de promouvoir le développement durable du tourisme au Laos ainsi que d’autres pays du bassin du Mékong.

Pour la première phase du projet, de 2003 à 2008, la BAD a accordé des prêts totalisant près de 11 millions de dollars et le gouvernement du Laos 3,3 millions de $. La BAD a accepté d’accorder une subvention d’une valeur de 10 millions de dollars pour la deuxième phase du projet qui prendra fin en 2013. Lire plus »

Pourquoi visiter la ville de Luang Namtha au Laos

Luang Namtha (Louangnamtha, Luang Nam Tha) est la plus grande ville de la province de Luang Nam Tha dans le Nord du Laos. Elle se trouve sur les rives de la rivière Nam Tha, et la signification du nom de la ville est « La zone (luang) autour de la rivière Tha (Nam Tha) ».

Mieux connu comme une escale sur la piste du routard allant de la Chine au Laos, et comme une alternative au voyage en bateau entre Huay Xai et Luang Prabang, la ville de Luang Namtha est devenu de plus en plus populaires comme point de départ pour des randonnées en colline pour aller visiter les minorités, en particulier ceux dans le NPA- Aire Nationale Protégées de Luang Namtha. Bien que situé sur un endroit escarpé, c’est une ville compacte et plutôt agréable, quoique divisée en deux parties distinctes: l’ancienne ville d’origine située près de l’aéroport ( qui fut bombardé pendant la guerre du Vietnam des années 1970), et la nouvelle ville ou le remplacement ville vers le nord où l(on peut trouver les compagnies de trekking et la plupart des maisons d’hôtes. Les deux sont à environ 6 km de distance. La « vieille » ville se situe côté de la route 3 – la route modernisée de la Chine à la Thaïlande. La « nouvelle » ville est située le long de la route 17A, qui sert à communiquer vers Muang Sing. Lire plus »